Comment choisir son emballage pour tableaux ?

Peintures, dessins, collages, photos, mosaïques , broderies … sur support toile , panneau de bois ou autres matériaux, encadrées ou non,  nécessitent des emballages sur mesure  soignés pour une protection optimale quel que soit le mode de transport  aérien, maritime ou terrestre.

Les emballages sont confectionnés  pour tenir compte des caractéristiques  (dimensions, poids, structure ) et des fragilités de ces œuvres parfois uniques et de valeur.

La caisse super isotherme est particulièrement performante car elle assure un faible niveau d’humidité,  résiste aux variations de température  et  absorbe  un maximum de chocs et de vibrations.                 

La caisse est fabriquée en contreplaqué ( peuplier ), renforcée par des barres en bois ( sapin ) qui consolide la structure de l’emballage ou en bois de haute qualité pour les pièces les plus délicates.

L ‘utilisation du polystyrène extrudé couplé au joint d’étanchéité, au placage par vapeur et au vide d’air crée une barrière totalement étanche .

L aménagement  de la caisse est   spécialement conçu pour préserver l’oeuvre de toute altération :

  • 1ère couche en contact direct  assure sa protection contre poussière,  éraflures ou traces de doigts :      tyvek, melinex…
  • 2ème couche est destinée à réduire les vibrations et  atténuer les variations de température et d’hygrométrie :  mousses type  bullkraft, ecolokraft …

Les matériaux utilisés sont chimiquement et physiquement neutres

Caisse à chevalet : réservée aux œuvres de grandes dimensions mais de peu d épaisseur la caisse est conçue pour maintenir et stabiliser l’oeuvre grâce à l’  inclinaison étudiée  du chevalet   et aux calages appropriés

– Autres modèles de caisses bois et contreplaqué : caisses à glissière pour   photos et dessins,  caisses- penderie pour  œuvres en suspension, caisses musée, caisses carroussel …

Des équipements supplémentaires : glissières, poignées, anneaux pour sangles…  sont prévus pour assurer un transport sécurisé, faciliter la manutention et  le stockage

Pour tout besoin d’emballage bois pour tableau, nous sommes à votre service, n’hésitez pas à nous contacter.
Le savoir-faire – expertise et créativité – fournit les solutions techniques et permet de trouver des solutions originales répondant à certaines contraintes.

Read More

Comment choisir son emballeur ?

L’emballage et le conditionnement sont indissociables des échanges entre les hommes et des déplacements dans le monde.

Dans ce secteur très industrialisé avec ses grands groupes leaders mondiaux et de multiples domaines d’activité, le marché français se veut dynamique et bénéficie d’un savoir faire reconnu et d’une bonne réputation .

Aux côtés des industries nécessitant de gros investissements pour une production à grande échelle de produits d’emballage standardisés existe un réseau de petites entreprises artisanales qui proposent des services spécialisés et des solutions sur mesure à une clientèle exigeante exerçant ses activités dans des filières spécifiques pour des biens haut de gamme ou à forte valeur ajoutée.

La proximité et le dialogue jouent un rôle essentiel pour répondre aux besoins et attentes de ce marché : seule une petite structure avec son expertise , son savoir-faire, sa capacité d ‘adaptation, sa réactivité et sa créativité peut proposer des emballages et conditionnements personnalisés, conçus et fabriqués au cas par cas pour des marchandises ou objets nécessitant traitements et soins particuliers.

Read More

Techniques et matériaux d’emballage

Le bois et les contreplaqués, matériaux robustes et résistants, sont principalement utilisés pour la fabrication des emballages. Le travail du bois reste manuel et traditionnel et peut s’adapter aux différentes contraintes.

Pour les aménagements intérieurs des caisses, l’emploi de composants absorbant chocs, vibrations et humidité : polystyrène extrudé, mousses polyéthylène et polyréthane permet d’assurer une protection optimale et sans danger les matériaux choisis étant chimiquement neutres.

Le carton, plus léger et moins rigide, peut être utilisé en complément ou habillage mais également comme emballage principal . Le choix du grammage – simple double ou triple cannelures – détermine la qualité et la résistance selon l’utilisation souhaitée.

La fabrication des caisses sur mesure exige un personnel qualifié, un outillage complet permettant un travail efficace et l’application de procédures codifiées.

La prise de conscience de l’impact environnemental de cette activité et la sensibilisation aux techniques de recyclage avec l’utilisation de matières premières provenant des fôrets françaises pratiquant une gestion responsable, la sélection des fournisseurs agréés, la récupération des déchets ,les traitements phytosanitaires pour éviter la dissémination d’organismes nuisibles, le choix de produits non corrosifs… ont modifié de façon significative les comportements.

Read More

Une clientèle ciblée : professionnels de l’industrie et de l’art

L’emballage sur mesure et à l’unité occupe une place à part dans le marché: il concerne les professionnels de l’industrie et de l’art qui souhaitent des emballages conçus et fabriqués pour des pièces exceptionnelles . La manutention, le stockage, le transport de ces articles hors normes font généralement l’objet de cahiers des charges aux exigences pointues et de consignes précises.

Les emballages proposés – contrairement aux packagings et autres conditionnements de produits de grande consommation n’ont pas pour objectif de véhiculer l’appartenance à une marque ou d’assurer la présentation .

L’emballage d’une machine-outil par exemple en vue de son déplacement doit répondre à une logistique appropriée et prendre en compte les critères déterminants : dimensions, poids, densité,centre de gravité du bloc dans toutes les configurations contre les risques de basculement, contraintes de manutention ( sangles, palette de réception…)

Pour les objets d’art – sculptures, tableaux, pièces de collection… quelles protections privilégier ?

La connaissance des objets est indispensable pour établir un diagnostic et proposer les solutions les plus adéquates : propriétés physiques et chimiques, faiblesses, contraintes particulières pour leur épargner atteintes extérieures et agressions.

Dans tous les cas, des indications apparentes et claires ( position recommandée – haut -bas- fragile…) rendent l’emballage efficace et protecteur .

Il convient donc d’étudier l’ensemble de la problèmatique pour apporter les solutions les plus pertinentes aux professionnels de l’industrie et de l’art.

Read More